Menu Fermer
Mis à jour le 5 novembre 2023

Les 4 méthodes infaillibles pour reproduire votre arbre de jade à jamais

reproduction arbre de jade
Plantes et fleurs

Découvrez les secrets pour multiplier votre arbre de jade de manière presque miraculeuse. De la simple feuille aux techniques plus avancées, voici les 5 méthodes infaillibles.


L’arbre de jade, une plante grasse très populaire, est non seulement esthétiquement plaisant mais aussi incroyablement facile à multiplier. Dans cet article, nous allons explorer 4 méthodes éprouvées pour reproduire votre arbre de jade à l’infini.

Reproduire l’arbre de jade par le biais d’une feuille

La première méthode, aussi simple qu’elle puisse paraître, est incroyablement efficace. Une seule feuille de votre arbre de jade peut être le point de départ d’une toute nouvelle plante. Cette méthode est idéale pour les jardiniers débutants ou ceux qui veulent multiplier leur arbre de jade avec un minimum d’effort.

  1. Choix de la feuille : Commencez par choisir une feuille qui est jeune et vigoureuse. Les feuilles situées à l’extrémité des branches sont souvent les meilleures candidates car elles ont plus de vigueur et une meilleure capacité à développer des racines. Utilisez des ciseaux ou un couteau bien aiguisé et désinfecté pour couper la feuille, en veillant à ne pas endommager sa base.
  2. Préparation de la feuille : Après avoir coupé la feuille, laissez la partie basale (la partie qui était attachée à la branche) sécher à l’air libre pendant quelques jours. Ce processus permet de réduire les risques de pourriture lorsque la feuille est plantée dans le sol.
  3. Plantation : Une fois que la base de la feuille a séché, il est temps de la planter. Utilisez un sol spécialement conçu pour les plantes succulentes ou les cactées. Faites un petit trou dans le sol et insérez la base de la feuille, en veillant à ce que seule cette partie soit légèrement enterrée. Le reste de la feuille doit rester au-dessus du sol.
  4. Soins post-plantation : Après la plantation, placez le pot dans un endroit lumineux mais à l’abri de la lumière directe du soleil. Arrosez légèrement le sol pour le garder humide, mais pas détrempé. Trop d’eau peut entraîner la pourriture de la feuille.
  5. Observation et patience : Dans les semaines qui suivent, vous remarquerez que la feuille commence à se flétrir légèrement, ce qui est tout à fait normal. En même temps, de petites racines blanches commenceront à apparaître à la base. C’est le signe que la feuille est en train de développer une nouvelle plante.

arbre de jade


La technique de la bouture avec une branche

La deuxième méthode est particulièrement efficace si vous avez déjà un arbre de jade bien développé et que vous souhaitez augmenter votre collection. Cette technique utilise des boutures, ou portions de branches, pour créer de nouvelles plantes.

Commencez par choisir des branches saines, sans taches ni parasites. Utilisez des ciseaux de jardinage bien désinfectés pour couper des portions de branches d’au moins 7 cm de longueur. Chaque bouture doit avoir au moins un nœud feuillé, qui est l’endroit où une feuille était ou est attachée.


Après la coupe, laissez les boutures sécher à l’air libre pendant quelques jours. Ce processus permet de réduire les risques de pourriture et favorise la formation de calus, une couche de tissu qui aide à la formation des racines.

Plantation directe : simple et efficace

La troisième méthode est idéale si vos boutures ont déjà développé des petites racines ou si vous êtes pressé de les planter.


  • Plantation : Remplissez un pot avec un sol approprié pour les plantes grasses ou les cactées. Faites un trou dans le sol avec votre doigt ou un bâton et insérez la bouture, en veillant à enterrer au moins un nœud feuillé.
  • Soins post-plantation : Placez le pot dans un endroit lumineux mais à l’abri de la lumière directe du soleil. Arrosez légèrement le sol et assurez-vous qu’il reste humide mais pas détrempé.

Faire pousser les racines dans l’eau

La quatrième méthode est excellente si vous souhaitez surveiller le développement des racines avant de planter les boutures.

  • Préparation : Placez les boutures dans un récipient rempli d’eau, en veillant à ce que seul le nœud feuillé soit immergé.
  • Surveillance : Changez l’eau tous les deux jours pour éviter la pourriture et surveillez le développement des racines. Une fois que les racines atteignent une longueur d’au moins quelques centimètres, vous pouvez les planter dans le sol.
photos © stock.adobe

Reproduction par division pour les arbres de jade plus grands

Si votre arbre de jade a atteint une taille considérable et commence à devenir encombrant, la cinquième méthode de multiplication est faite pour vous. Il s’agit de la propagation par division, une technique qui permet de créer plusieurs nouvelles plantes à partir d’une seule en divisant son appareil racinaire.


Étapes pour la méthode de division :

  • Évaluation de la plante : Avant de procéder à la division, évaluez l’état général de votre arbre de jade. Assurez-vous qu’il est en bonne santé, sans signes de maladie ou de parasites. Une plante saine aura plus de chances de survivre au processus de division.
  • Préparation du matériel : Vous aurez besoin de plusieurs pots remplis de terreau adapté aux plantes succulentes, ainsi que d’un couteau bien aiguisé et désinfecté pour effectuer la coupe. Préparez également un espace de travail propre pour minimiser les risques de contamination.
  • Extraction de la plante : Retirez délicatement l’arbre de jade de son pot actuel. Secouez doucement la terre autour des racines pour mieux voir l’appareil racinaire.
  • Division de l’appareil racinaire : Identifiez les zones où l’appareil racinaire se divise naturellement en plusieurs portions. Ces divisions correspondent généralement aux pousses en surface. Utilisez le couteau pour séparer ces portions, en veillant à ce que chaque nouvelle division ait suffisamment de racines pour survivre.
  • Plantation des nouvelles divisions : Plantez chaque division dans un nouveau pot rempli de terreau adapté. Tassez légèrement la terre autour des racines et arrosez modérément.
  • Soins post-division : Placez les nouveaux pots dans un endroit lumineux mais à l’abri de la lumière directe du soleil. Arrosez légèrement pendant les premières semaines pour encourager le développement des racines, mais évitez de saturer le sol pour prévenir la pourriture.
photos © stock.adobe

Reproduire votre arbre de jade n’a jamais été aussi simple. Avec ces 4 méthodes infaillibles, vous pouvez facilement multiplier votre collection de ces magnifiques plantes grasses. Alors, pourquoi attendre ? Commencez dès aujourd’hui !

Votes ce post

Suivre intérieurs déco sur

DANS LA MÊME CATÉGORIE