Menu Fermer

Ne laissez pas le froid nuire à votre arbre de jade : l’erreur à ne pas faire pendant l’hiver

arbre de jade en hiver
Plantes et fleurs

Découvrez comment protéger votre arbre de jade contre le froid de l’hiver avec des conseils d’experts. Apprenez tout sur l’arrosage, la lumière, et la température idéale pour garder votre plante en bonne santé pendant les mois froids.


L’hiver peut être un défi pour les amateurs de plantes d’intérieur, et l’arbre de jade (Crassula ovata) ne fait pas exception. Cette plante succulente, réputée pour sa facilité d’entretien et sa beauté, nécessite une attention particulière durant les mois froids. Dans cet article, nous allons explorer les meilleures pratiques pour assurer la santé et la vitalité de votre arbre de jade en hiver. Des conseils d’experts vous guideront sur l’arrosage approprié, l’exposition à la lumière et le maintien de la température idéale. Que vous soyez un jardinier débutant ou expérimenté, ces astuces vous aideront à prendre soin de votre arbre de jade pendant la saison froide.

Soins de l’arbre de jade en hiver

L’arbre de jade, bien qu’étant une plante résistante, a des besoins spécifiques en hiver pour rester en bonne santé. La clé est de comprendre et d’adapter les soins que vous lui apportez en fonction des changements de saison.

arbre de jade en hiver
photos © stock.adobe

Durant l’hiver, l’arbre de jade entre dans une phase de croissance plus lente et nécessite donc moins d’eau. Il est important de réduire la fréquence d’arrosage pour éviter la pourriture des racines, un problème commun chez les plantes succulentes. Vérifiez la terre avant d’arroser ; elle doit être complètement sèche en surface. Un arrosage modéré mais régulier est la clé pour maintenir votre arbre de jade hydraté sans le saturer.


La lumière est un facteur crucial pour la santé de l’arbre de jade, surtout en hiver. Cette plante aime la lumière vive mais indirecte. Pendant les mois d’hiver, placez-la près d’une fenêtre orientée au sud ou à l’ouest pour maximiser son exposition à la lumière naturelle. Si nécessaire, complétez avec des lumières artificielles pour plantes, surtout dans les régions où les journées sont courtes.

L’arbre de jade préfère une température stable et modérée. Pendant l’hiver, assurez-vous que la température ambiante reste entre 15 et 18 degrés Celsius. Évitez de placer votre plante près de sources de chaleur directes comme des radiateurs ou des appareils de chauffage, car cela peut provoquer un dessèchement rapide.


Prévention des problèmes courants

En hiver, l’arbre de jade peut être sujet à divers problèmes si les conditions ne sont pas idéales. Voici quelques conseils pour éviter les problèmes courants :

Inspectez régulièrement votre arbre de jade pour détecter tout signe de maladie ou de parasites. La pourriture des racines et les attaques de cochenilles sont des problèmes fréquents en hiver. Une bonne ventilation et un arrosage adéquat sont essentiels pour prévenir ces problèmes.


Soyez attentif aux changements de lumière durant l’hiver et ajustez l’emplacement de votre plante en conséquence. Une lumière insuffisante peut entraîner un étirement de la plante, tandis qu’une exposition directe au soleil peut brûler ses feuilles.

L’humidité est un autre facteur à surveiller. Les plantes d’intérieur peuvent souffrir d’un air trop sec en hiver, surtout avec le chauffage central. Un humidificateur ou un plateau d’humidité peut aider à maintenir un niveau d’humidité confortable autour de votre plante.


L’arbre de jade en hiver : l’erreur à ne pas commettre

L’éviter la fertilisation en hiver est une pratique essentielle dans les soins apportés à l’arbre de jade (Crassula ovata), et voici pourquoi :

  • Cycle de croissance de l’arbre de jade : Durant les mois d’hiver, l’arbre de jade entre généralement dans une phase de dormance ou de croissance ralentie. Cette période de repos est naturelle et cruciale pour le cycle de vie de la plante. En été et au printemps, l’arbre de jade connaît une croissance active et utilise davantage de nutriments. En revanche, en hiver, ses besoins nutritionnels diminuent considérablement.
  • Importance de la non-fertilisation en hiver : L’application d’engrais pendant la période de dormance peut perturber ce cycle naturel et provoquer un stress inutile pour la plante. Fertiliser en hiver peut encourager la croissance à un moment où la plante devrait se reposer. Cette croissance forcée peut affaiblir l’arbre de jade, le rendant plus susceptible aux maladies et moins vigoureux pour la saison de croissance à venir.
  • Préparation pour la saison de croissance : En évitant de fertiliser en hiver, vous permettez à l’arbre de jade de conserver son énergie pour la saison de croissance printanière. Cette pause dans la fertilisation aide la plante à se recharger et se préparer à produire de nouvelles pousses et feuilles saines dès que les conditions deviennent plus favorables.
  • Quand reprendre la fertilisation : La reprise de la fertilisation doit se faire au début du printemps, lorsque les signes de croissance active réapparaissent. À ce moment-là, l’arbre de jade sera prêt à utiliser les nutriments supplémentaires pour soutenir sa nouvelle croissance.

En résumé, éviter la fertilisation de l’arbre de jade en hiver est une étape clé pour respecter son cycle naturel de croissance et assurer sa santé et sa vigueur pour la saison à venir. Cela favorise un développement équilibré et robuste, essentiel pour la beauté et la longévité de la plante.

Votes ce post

Suivre intérieurs déco sur

DANS LA MÊME CATÉGORIE