Menu Fermer
Mis à jour le 5 novembre 2023

Pourquoi vos cyclamens de l’année dernière ne refleurissent-ils pas ? En voici les raisons

cyclamens repoussent
Plantes et fleurs

Vous vous demandez pourquoi vos cyclamens de l’année dernière ne montrent aucun signe de floraison ? Vous n’êtes pas seul. Découvrez les raisons courantes et les solutions pour y remédier.


Les cyclamens sont des plantes d’intérieur et d’extérieur très appréciées pour leurs fleurs colorées et leur feuillage décoratif. Cependant, il arrive souvent que les bulbes de l’année précédente ne refleurissent pas. Dans cet article, nous allons explorer les raisons possibles et vous donner des conseils pratiques pour résoudre ce problème.

Le secret de la floraison : nutriments et terreau de qualité

Il est absolument crucial de fournir à votre cyclamen les nutriments nécessaires pour encourager une floraison abondante. Un sol pauvre en nutriments ou un manque de fertilisation adéquate peut être la cause sous-jacente du problème de non-floraison.

Les cyclamens ont besoin d’un sol riche et bien drainé pour prospérer. Un sol de mauvaise qualité peut entraîner une carence en nutriments, ce qui peut à son tour affecter la santé globale de la plante, y compris sa capacité à fleurir.


Les nutriments à adopter pour vos cyclamens :

  • Potassium (K) : ce nutriment est essentiel pour la santé globale des fleurs. Il aide à renforcer les cellules de la plante et à améliorer la résistance aux maladies. Un manque de potassium peut entraîner des fleurs faibles et des feuilles jaunies.
  • Azote (N) : l’azote est crucial pour la croissance des feuilles et la formation de la chlorophylle. Cependant, un excès d’azote peut favoriser la croissance des feuilles au détriment des fleurs. Il est donc important de maintenir un équilibre.
  • Phosphore (P) : le phosphore joue un rôle clé dans la formation des racines et aide à la production de fleurs. Un sol déficient en phosphore peut entraîner un système racinaire faible, ce qui peut affecter la capacité de la plante à absorber les nutriments.

Mauvais éclairage : trouver le bon emplacement

L’exposition à la lumière est un facteur clé qui peut grandement affecter la floraison de votre cyclamen. Un emplacement inapproprié, comme un endroit trop ensoleillé ou trop sombre, peut sérieusement entraver la capacité de votre plante à fleurir. Les cyclamens préfèrent une lumière indirecte et peuvent même tolérer des niveaux de lumière relativement faibles. Cependant, une lumière trop faible peut entraîner une croissance lente et des fleurs moins éclatantes.


Astuces pour un éclairage optimal :

  • Lumière indirecte : les cyclamens n’aiment pas la lumière directe du soleil, qui peut brûler leurs délicates feuilles et fleurs. Trouvez un emplacement où la plante peut recevoir beaucoup de lumière naturelle sans être exposée directement aux rayons du soleil.
  • Orientation est ou ouest : une fenêtre orientée à l’est ou à l’ouest est idéale pour votre cyclamen. Le soleil du matin ou de l’après-midi est généralement plus doux et moins susceptible de causer des dommages à la plante.
  • Évitez les zones d’ombre totale : bien que les cyclamens puissent tolérer des niveaux de lumière plus faibles, évitez de les placer dans des zones complètement ombragées, car cela peut affecter leur croissance et leur floraison.

Mauvaise température

La température joue un rôle crucial dans le cycle de floraison du cyclamen. Cette plante a besoin de variations de température pour déclencher son cycle de floraison. Une température constamment élevée ou basse peut perturber ce cycle et empêcher la plante de fleurir. Il est donc essentiel de comprendre comment gérer la température pour maximiser les chances de floraison de votre cyclamen.


Astuces pour une gestion efficace de la température :

  • Éviter les extrêmes : les cyclamens n’aiment ni les températures trop chaudes ni les températures trop froides. Un emplacement trop près d’une source de chaleur comme un radiateur ou une fenêtre en plein soleil peut être néfaste.
  • La température idéale : une température autour de 15 degrés Celsius est idéale pour la floraison du cyclamen. Cette température permet à la plante de se concentrer sur la production de fleurs plutôt que sur la croissance des feuilles.
  • Variations nocturnes : les cyclamens apprécient également des variations de température entre le jour et la nuit. Une légère baisse de la température nocturne peut stimuler la floraison.

Arrosage excessif ou insuffisant

L’arrosage est souvent un domaine où de nombreux jardiniers échouent, surtout quand il s’agit de cyclamens. Un arrosage excessif ou insuffisant peut être une raison majeure pour laquelle votre cyclamen ne refleurit pas. Un sol trop humide peut entraîner la pourriture des racines, tandis qu’un sol trop sec peut stresser la plante et inhiber la floraison. Il est donc crucial de trouver le juste milieu pour assurer une floraison optimale.


Les clés d’un arrosage réussi :

  • Méthode d’immersion : cette méthode consiste à placer le pot dans un récipient rempli d’eau jusqu’à ce que le sol soit complètement saturé. Retirez ensuite le pot et laissez l’excès d’eau s’égoutter. Cela garantit que le sol est uniformément humide.
  • Fréquence adaptée : l’arrosage doit être adapté en fonction de la saison et des besoins spécifiques de la plante. En général, les cyclamens nécessitent moins d’eau en été et plus en hiver.
  • Surveillance du sol : avant d’arroser, vérifiez toujours l’humidité du sol en enfonçant légèrement votre doigt. Si le sol est encore humide, attendez quelques jours avant le prochain arrosage.

Bulbe endommagé ou mal conservé

L’état du bulbe est souvent négligé, mais il peut être la raison ultime de l’absence de floraison de votre cyclamen. Un bulbe endommagé ou mal conservé peut non seulement empêcher la floraison, mais aussi mettre en péril la santé globale de la plante. Les bulbes sont le cœur de la plante, et leur état influence directement sa capacité à fleurir et à croître de manière saine.


Points de contrôle pour un bulbe sain :

  • Consistance ferme : un bulbe sain doit être ferme au toucher. Un bulbe mou ou flétri est souvent un signe de pourriture ou de maladie et doit être évité.
  • Couleur uniforme : évitez les bulbes qui présentent des taches sombres, des signes de moisissure ou d’autres imperfections. Un bulbe sain doit avoir une couleur uniforme.
  • Stockage adéquat : Si vous conservez vos bulbes pour une utilisation future, assurez-vous qu’ils sont stockés dans un endroit frais et sec. Une mauvaise conservation peut entraîner la pourriture et d’autres problèmes.
cyclamens jardin
photos © stock.adobe

Comprendre pourquoi vos cyclamens ne refleurissent pas peut être frustrant. Cependant, en prêtant attention à ces facteurs clés, vous augmenterez vos chances de voir ces belles fleurs s’épanouir à nouveau.

Votes ce post

Suivre intérieurs déco sur

DANS LA MÊME CATÉGORIE