Menu Fermer
Plantes et fleurs

Haie de lauriers : comment créer une barrière naturelle à feuilles persistantes

Haie de laurier.

La haie de laurier-cerise est l’un des choix les plus populaires pour créer une barrière naturelle à feuilles persistantes dans le jardin. Cette plante est facile à cultiver, rustique et possède de nombreuses propriétés ornementales.


Haie de laurier.
Haie de laurier | photo © stock.adobe

Le laurier-cerise est une plante à feuilles persistantes à croissance rapide qui peut atteindre une hauteur de 6 mètres. Les feuilles sont brillantes et vert foncé, tandis que les fleurs sont petites et blanches, souvent parfumées. La plante est très polyvalente et peut être utilisée aussi bien comme haie que comme arbre individuel.

Pour créer une haie de lauriers, il est important de choisir un endroit approprié pour la plante et de préparer le sol correctement. La plante préfère un sol bien drainé et une position ensoleillée. Une fois plantés, les buissons de laurier-cerise doivent être arrosés régulièrement et taillés pour les maintenir en forme. C’est également une plante très rustique et adaptable, capable de supporter des températures extrêmes et des conditions météorologiques défavorables. De plus, c’est une plante qui ne nécessite pas de soins particuliers et qui s’adapte à différents types de sol.

La haie de laurier, une barrière naturelle et décorative : voici ce qu’il faut savoir

Barrière naturelle avec Laurier.
Barrière naturelle avec Laurier | photo © stock.adobe

Une haie de lauriers-cerises constitue non seulement une barrière naturelle, mais aussi un ajout décoratif au jardin. Les feuilles persistantes créent une atmosphère fraîche et confortable, tandis que les fleurs odorantes attirent les abeilles et les papillons.


En outre, les feuilles sont également comestibles et utilisées en cuisine pour parfumer les plats. Voyons ce que vous devez savoir sur ce type de haie.

Cultiver le laurier-cerise

Pour cultiver le laurier-cerise, vous devez suivre quelques instructions simples :

  • Choisissez un endroit approprié : le laurier-cerise préfère un sol bien drainé et un emplacement ensoleillé. Cependant, elle peut également pousser dans des zones partiellement ombragées.
  • Préparez le sol : creusez un trou pour chaque plant de laurier-cerise, d’environ 80-90 cm de profondeur et de largeur. Remplissez le trou avec un mélange de terre de jardin et d’engrais organique.
  • Plantation des buissons : plantez les buissons de laurier-cerise dans le trou préparé, en veillant à ce que le point de greffe soit au niveau du sol. Remplissez le trou avec le reste de la terre et appuyez bien.
  • Arrosage : arrosez régulièrement les buissons pour maintenir le sol humide. Cependant, évitez de trop arroser le sol car le laurier-cerise ne tolère pas un sol trop humide.
  • Taille : taillez régulièrement les buissons pour encourager la croissance latérale et maintenir la forme désirée.
  • Fertilisation : chaque printemps, fertilisez les buissons de laurier-cerise avec un engrais spécial pour plantes à feuilles persistantes.
  • Enlever les feuilles sèches et les branches mortes : gardez la haie en bonne santé en enlevant régulièrement les feuilles sèches et les branches mortes, cela permet de favoriser la croissance de nouvelles feuilles.

Regarde la vidéo : Comment cultiver le laurier rose ?

Pour ceux qui ont l’intention de créer une haie protectrice et décorative avec le Lauroceraso, voici cette vidéo Youtube de ‘TRUFFAUT‘ qui nous donne de bons conseils sur la façon de cultiver cette plante. Bonne vision à tous.


Vitesse de croissance d’une haie de lauriers

Le laurier-cerise est une plante qui pousse assez rapidement et peut atteindre une hauteur de 6 mètres en quelques années, en fonction des conditions environnementales et des soins apportés.

Dans des conditions idéales de sol bien drainé, d’exposition à la lumière directe du soleil et d’un apport adéquat d’eau et d’engrais, un buisson de laurier-cerise peut atteindre une croissance de 30 à 40 cm par an. Toutefois, dans des conditions plus difficiles ou en cas de culture en pots, la croissance peut être plus lente.

Il est important de noter que pour obtenir une haie dense et bien entretenue, il peut être nécessaire de tailler régulièrement les buissons pour encourager la croissance latérale et maintenir la forme désirée. L’utilisation d’un engrais spécifique pour les plantes à feuilles persistantes peut également contribuer à favoriser une croissance rapide et luxuriante des Lauroceras.

Comment et quand tailler la haie ?

Taille des Lauroceras | photo © stock.adobe

La taille de la haie de Lauroceras est importante pour maintenir la forme et la densité souhaitées et pour encourager la croissance de nouvelles feuilles et branches.


Le meilleur moment pour tailler une haie de laurier est pendant la saison de croissance active, généralement au printemps ou en été. Avant de commencer à tailler, assurez-vous d’avoir une paire de sécateurs bien aiguisés et désinfectés, des gants de jardinage et des lunettes de protection.

L’élagage consiste à supprimer les branches sèches, endommagées ou malades ainsi que celles qui poussent en dehors de la forme souhaitée de la haie. En général, les branches qui poussent vers l’intérieur, celles qui se chevauchent et celles qui créent une forme irrégulière doivent être supprimées.

Afin de maintenir la densité de la haie, il est important de couper les branches les plus longues et en surplomb afin que les branches plus courtes et intérieures puissent mieux pousser. En général, il est préférable d’éviter d’enlever trop de végétation en une seule fois pour ne pas trop stresser la plante.

En général, la taille doit être effectuée avec modération, en évitant d’enlever trop de végétation en une seule fois, afin de ne pas trop stresser la plante.


Comment tailler une haie de laurier : la vidéo

Voici une vidéo de  » newsjardintv  » qui nous montre comment tailler un laurier et nous donne quelques bons conseils bien utiles. Bonne vision.

Guide pour la réalisation d’une haie de Lauroceras

Vous voulez créer votre propre haie de Lauroceraso ? Voici quelques conseils utiles et les étapes à suivre pour y parvenir :

  • Préparez le terrain : enlevez les mauvaises herbes et creusez une tranchée le long de la ligne où vous voulez créer la haie. La tranchée doit avoir une profondeur d’environ 80-90 cm et une largeur égale à la longueur des buissons de laurier-cerise.
  • Plantation des buissons : Plantez les buissons de Lauroceras dans la tranchée préparée, en les espaçant d’environ 80 cm. Assurez-vous que le point de greffe est au niveau du sol. Remplissez la tranchée avec le reste de la terre et tassez bien.
  • Arrosage : arrosez régulièrement les buissons pour maintenir le sol humide, en évitant les inondations.
  • Taillez : taillez régulièrement les buissons pour encourager la croissance latérale et maintenir la forme désirée.
  • Fertilisation : Fertilisez les cerisiers noirs chaque printemps avec un engrais spécial pour plantes à feuilles persistantes.
  • Entretenez : enlevez régulièrement les feuilles sèches et les branches mortes, cela permet de favoriser la croissance de nouvelles feuilles.

N’oubliez pas que la haie de laurier-cerise est une plante à croissance assez rapide, mais pour obtenir une haie dense et luxuriante, il est important de suivre ces directives de culture et de taille.

Regardez la vidéo : Comment planter un laurier

Si vous souhaitez vous lancer dans la réalisation d’une haie pour clôturer votre jardin, voici quelques conseils et informations utiles dans cette vidéo YouTube de  » Leaderplant  » qui nous montre comment un laurier. Bonne vision à tous.


Combien coûte une plante Bay Laurel et où puis-je l’acheter ?

Un plant de laurier coûte généralement entre 3 et 15 euros, selon la taille du plant. Plus le plant est grand, plus le prix est élevé. Vous pouvez également trouver ces plantes sur Amazon ou dans n’importe quelle pépinière.

A VOIR AUSSI > 6 plantes à feuilles persistantes et à croissance rapide pour réaliser une belle haie


Suivre interieurs déco sur