Menu Fermer
Mis à jour le 28 novembre 2023

Placo isolant thermique : les meilleures pratiques pour réaliser une isolation optimale

placo isolant thermique
Bricolage

Vous cherchez à améliorer l’isolation thermique et phonique de votre maison ? Découvrez comment choisir les bonnes plaques de plâtre et les meilleures techniques pour une isolation optimale.


L’isolation est un élément clé pour garantir le confort de votre maison. Que ce soit pour vous protéger du froid hivernal ou des nuisances sonores, une bonne isolation est indispensable. Dans cet article, nous vous guiderons à travers les différentes options disponibles pour une isolation impeccable en utilisant des plaques de plâtre isolantes. Avant de vous lancer dans votre projet d’isolation, il est crucial de bien évaluer vos besoins. Posez-vous les questions suivantes : cherchez-vous à isoler votre maison contre le froid, le bruit, ou les deux ? Votre choix de plaque de plâtre dépendra en grande partie de ces besoins spécifiques.

Les différents types de plaques de plâtre

Il existe plusieurs types de plaques de plâtre, chacune avec ses propres caractéristiques :

  • Plaques de plâtre standard : Ces plaques sont généralement utilisées pour les cloisons intérieures et offrent une isolation basique.
  • Plaques de plâtre résistantes à l’humidité : Ces plaques sont idéales pour les pièces humides comme les salles de bains.
  • Plaques de plâtre avec isolant intégré : Ces plaques, comme le Placo® Phonique, sont spécialement conçues pour offrir une meilleure isolation thermique ou phonique.

Pour une isolation optimale, considérez l’association d’une plaque de plâtre avec un panneau isolant comme un panneau de laine de verre.


Les secrets de l’isolation phonique

Si le bruit est un problème dans votre maison, optez pour des plaques de plâtre spécialement conçues pour l’isolation phonique, telles que le Placo® Phonique. Ces plaques sont plus efficaces que les plaques de plâtre standard pour réduire les nuisances sonores.

L’efficacité de votre isolation phonique ne dépend pas uniquement de la plaque de plâtre que vous choisissez. L’isolant que vous utilisez en association avec la plaque est tout aussi crucial. La laine de verre est souvent recommandée pour son excellente performance en matière d’isolation phonique.


Une bonne isolation phonique peut réduire le bruit jusqu’à 42 dB, ce qui peut faire une énorme différence dans votre qualité de vie. Cela est particulièrement utile si vous vivez près d’une route bruyante ou si vous avez des voisins bruyants.

N’oubliez pas que l’efficacité de votre isolation phonique peut être compromise si les portes et les fenêtres ne sont pas bien isolées. Assurez-vous que ces éléments sont également pris en compte dans votre projet d’isolation.


Comment optimiser l’isolation thermique

Pour une isolation thermique efficace, le choix de l’isolant est aussi important que celui de la plaque de plâtre. Les matériaux comme la laine de verre ou la laine de roche offrent d’excellentes performances thermiques. Chaque type d’isolant a ses propres caractéristiques de résistance thermique, donc assurez-vous de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins.

Une bonne étanchéité à l’air est cruciale pour éviter les déperditions de chaleur. Les fuites d’air peuvent compromettre l’efficacité de votre isolation, il est donc important de sceller tous les interstices et joints lors de l’installation.


Les différentes techniques d’isolation

Doublage sur ossature métallique : Cette méthode est idéale si vous cherchez à maximiser les performances d’isolation. Elle nécessite cependant plus d’espace et peut être plus coûteuse en termes de matériaux et de main-d’œuvre.

Doublage collé : Cette option est plus rapide et nécessite moins d’espace, mais elle peut être moins efficace en termes d’isolation. C’est une bonne option si vous avez des contraintes d’espace ou de budget.

Les points à considérer :

  • Résistance thermique : Le choix de l’isolant doit être basé sur sa résistance thermique. Plus cette valeur est élevée, meilleure sera l’isolation. Par exemple, une épaisseur de 100 mm en laine de verre peut offrir une résistance thermique de R = 2,50 m2 K/W à R = 3,30 m2 K/W.
  • Épaisseur de l’isolant : L’épaisseur de l’isolant peut varier en fonction de vos besoins et de l’espace disponible. Une plus grande épaisseur offrira généralement une meilleure isolation.
  • Attention aux détails : Ne négligez pas les finitions comme les portes et les fenêtres. Une mauvaise installation peut compromettre l’efficacité de votre isolation. Assurez-vous que ces éléments sont également bien isolés pour maximiser l’efficacité de votre projet.
placo isolant thermique
photos © stock.adobe

L’isolation en plaques de plâtre est une solution efficace pour améliorer le confort de votre maison. Que vous cherchiez à isoler votre maison du froid ou du bruit, il est crucial de choisir les bons matériaux et les bonnes techniques. En suivant nos conseils détaillés, vous êtes sûr de réaliser une isolation impeccable pour un résultat optimal.

Votes ce post

Suivre intérieurs déco sur

DANS LA MÊME CATÉGORIE